iframe>

Pierre Martinet, le traiteur intraitable

Durée : 3min 4sec | Postée : Il y a 2 ans | Chaîne : Les Rencontres de la Niaque
Partager | Exporter | 540 vues | Notez
Dans son témoignage, Pierre Martinet revient sur son parcours atypique : ses origines et son accent (un petit village de Bresse), sa première entreprise à 21 ans (une boucherie-charcuterie), la diversification de son entreprise.

Extraits choisis :

"La niaque, c'est avoir faim"
"La niaque, c'est remonter les manches et mouiller le maillot"
"La niaque, c'est oser"
"La niaque, c'est être simple et honnête."
"C'est être simple mais pas simplet, pas naïf"

"Il faut aller de l'avant"
"Il faut innover !!!"
"Il faut oser !!"